ici

Cliquer sur la photo pour faire tourner la sculpture


 

L'ABSENCE

 

J'embrasse le vide,

Je flirte avec l'absence,

et mon coeur désireux dans la glaise l'exprime.

Mains fascinantes, bras gracieux,

Vous fendez l'air,

Vous structurez l'espace,

Ramenant sur mon corps

Par vagues déferlantes,

La Force du Soleil,

La magie des Etoiles,

Et mes rêves lunaires....

( poème "l'Absence", texte protégé, enregistré à laSociété des gens de lettres )

 

 

Marie-Pierre Legrand, une elfe? Le pas léger et dansant, le regard attentif et souriant, et les mains surtout, souples et sensuelles construisent en force puis caressent tout en douceur. Une elfe dont la puissance créatrice est apparue dès l'enfance dans le dessin et la sculpture du bois. Plus tard ce besoin de créer lui a permis d'exorciser, de sublimer les troubles, les aspirations, les épanouissements d'une vie de femme au sens le plus large du mot. Marie-Pierre Legrand connait tous les secrets du corps humain. Elle l'a soigné, étudié et dépassé pour faire apparaitre les lignes de sa structure élémentaire, sa force et sa fragilité.
Elle bouillonne d'idées et aborde sans hésiter les projets les plus fous: translation des formes ou matériaux contemporains, soudure, peinture, décors de théâtre ou écriture poétique, rien ne lui fait peur. Si autrefois l'expression lui servait d'exutoire, elle crée aujourd'hui dans une sérénité confiante, nouvellement acquise.
La lumière s'accroche sur les courbes et les plans, la couleur des patines est très travaillée, la matière vibre et invite au toucher: femmes aux formes généreuses, complétude des sexes et maternité, création et exaltation symboliséees, quête d'absolu, les leçons de A. Volti ont porté leurs fruits.
Marie-Pierre Legrand a atteint une maturité épanouie. Elle explore aujourd'hui des formes d'expression nouvelles, installations, oeuvres monumentales.
                                                                       Aries Roessler